Forum du Spirou Basket
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Europe Cup - T2 J1 / Benfica - Spirou

Aller en bas

Europe Cup - T2 J1 / Benfica - Spirou Empty Europe Cup - T2 J1 / Benfica - Spirou

Message par Astro le Mer 11 Déc - 10:31

Preview de la DH :
Le Spirou face à l’impressionnant collectif portugais
Jérôme Brys

Abonnés Publié le mercredi 11 décembre 2019 à 06h59 - Mis à jour le mercredi 11 décembre 2019 à 06h59
Six joueurs de Benfica tournent à au moins 10 points de moyenne en Coupe d’Europe.

Qualifié de justesse grâce à une victoire à Groningen combinée à une défaite sur le buzzer du Brussels en Turquie, le Spirou de Charleroi entame ce mercredi le deuxième tour de la FIBA Europe Cup avec un déplacement au Portugal pour y affronter Benfica. Et si le championnat portugais n’est pas le plus renommé, ce n’est pas pour autant que ce déplacement sera une formalité.

Car si les Carolos jouent mieux pour le moment, ils vont faire face à une équipe qui tourne à plein régime et dotée d’un collectif où le danger peut venir de partout. Un exemple ? En FIBA Europe Cup, Benfica ne compte pas moins de six joueurs qui tournent à dix points ou plus par match, alors qu’au Spirou, on en dénombre trois : Anthony Beane (21,Cool, Khalid Boukichou (15,3) et Alex Libert (14,5).

Juste derrière ces six artilleurs, on retrouve le jeune Rafael Lisboa. Âgé de seulement 20 ans, il est sans conteste le futur du pays, lui qui vient de passer un incroyable été avec les U20 portugais. En effet, il tournait à 17,4 points, 4,9 passes et 3,1 rebonds de moyenne en division B du championnat d’Europe. Une autre arme dont le Spirou devra se méfier face à des Portugais qui respirent la confiance.

Benfica reste d’ailleurs sur une série de sept victoires consécutives et un incroyable bilan de 11-1 sur leurs douze dernières sorties, toutes compétitions confondues, le tout en tournant à plus de 85 points par match ! L’air de rien, c’est donc un solide morceau qui se présente sur la route des Sambriens qui, eux, sortent doucement la tête de l’eau mais qui soufflent toujours le chaud et le froid.

Capable du meilleur (victoires à Ostende et à Anvers), le Spirou est aussi capable de sombrer (face à Louvain). Mais depuis qu’il a repris en main cette formation carolo, Sam Rotsaert semble tirer le maximum de l’effectif qui est à sa disposition tout en gardant la tête sur les épaules, comme en témoignent ses déclarations après l’exploit réalisé au V ersluys Dôme samedi dernier. "J’ai laissé les joueurs savourer, mais ils savent qu’ils vont devoir se remettre à l’ouvrage le lendemain", lançait-il dans la foulée de ce succès.

Rester concentré : voilà la principale condition pour espérer obtenir quelque chose au Portugal alors que les Carolos entament une série de cinq matchs en deux semaines dont une importante double confrontation ce week-end en Coupe de Belgique… face à Ostende pour une place en demi-finale.

Les Carolos seront-ils capables de faire chuter cette équipe de Benfica qui ne s’est inclinée qu’à une seule reprise en Coupe d’Europe, en déplacement à ZZ Leiden (84-68), le 13 novembre dernier ? La question reste ouverte, mais le Spirou a déjà prouvé que, de manière assez étonnante, loin de ses bases, il est capable de faire tomber les meilleurs… en Belgique.

A nouveau, sur papier, aucune chance de l'emporter. Nous verrons quelle réalité nous réserve le terrain cette fois-ci ! L'important c'est de ne pas prendre trop de risque sur ce match, j'espère que Bouki ne sera pas aligné s'il n'est pas à 100 % car nous en aurons besoin lors des prochaines échéances. Ne pas prendre une déculottée serait bon pour le moral, une victoire serait un immense bonus. Donc pas de pression, jouons notre jeu et voyons ce qui se passe !

Le match est visible en direct sur Youtube à partir de 22h (!) : https://www.youtube.com/watch?v=XaRe33BlNvY&feature=emb_title

L'autre match du groupe verra les danois de Bakken Bears, l'autre premier de groupe, recevoir medi Bayreuth.

Astro
Star
Star

Messages : 583
Date d'inscription : 12/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Europe Cup - T2 J1 / Benfica - Spirou Empty Re: Europe Cup - T2 J1 / Benfica - Spirou

Message par SebLib le Mer 11 Déc - 13:36

Les 11 jours fous du Spirou

Les Carolos vont disputer cinq rencontres d’ici le vendredi 20 décembre


l Guillaume Zaracas



Alexandre Libert aura du pain sur la planche.Belga

Le mois de décembre des Carolos s’annonçait déjà coriace, la qualification en FIBA Europe Cup n’aura pas allégé le calendrier. Sur trois tableaux et avec un effectif réduit, le Spirou n’aura que peu de répit.


x>

q
t
i

Début de la seconde phase de poules de FIBA Europe Cup, quart de finale aller-retour de Coupe de Belgique face à Ostende et rencontre cruciale contre le Brussels pour regagner le top 8 en championnat, l’effectif du Spirou ne manquera pas de motivation en ce mois de décembre tant les rencontres s’enchaînent et présentent toutes des enjeux.


1
Pas d’objectif prioritaire
Jouer sur trois tableaux fait partie de l’ADN du club, même si cela implique de disputer la moins réputée des quatre. Si l’apprentissage contre des équipes différentes pour sortir de la monotonie du championnat belge et la construction d’un esprit d’équipe sont les arguments avancés, cette participation surcharge le calendrier de fin d’année. Charleroi a bien envisagé des solutions pour l’alléger… Sans succès.

Recevoir Benfica pour éviter un voyage n’était pas possible au vu du règlement FIBA en vigueur, jouer mardi à Benfica non plus, la ville étant bloquée pour la Champions League. Restait donc le back-to-back de Coupe de Belgique, lui aussi indéboulonnable au vu du direct télévisé prévu le dimanche 15 et privilégié par la Ligue.

Charleroi ne fera pas de choix pour autant dans son investissement au cours de ses 5 prochains matches. « Bien que nous laissons le sportif s’autogérer et l’équipe se donner à 200 % dans chaque compétition, la Coupe nous tient à cœur, d’autant plus que vaincre Ostende serait un gros coup sportif, médiatique et moral dans un DÔME promis à une grande affluence », précise Gabriel Jean.


2
Un seul entraînement en huit jours
Les joueurs du Spirou sont donc amenés à se voir très souvent ces prochains jours, tandis que leur prochain réel entraînement se tiendra le 17 décembre. « Nous n’aurions jamais accepté un tel calendrier si on nous avait laissé le choix. On ne tient pas compte des équipes sur la scène européenne qui peuvent représenter une belle vitrine pour le basket belge », s’offusque Sam Rotsaert.

La récupération sera la priorité du staff sportif dans les jours à venir, comme le confirme le préparateur physique de l’équipe, Gauthier Nicaise : « Avec un tel enchaînement de matches, nous serons d’autant plus attentifs à l’alimentation des joueurs, aux soins nécessaires, à la prise des bains froids… Le mental a un impact sur la récupération, donc des résultats positifs pourront nous faciliter la tâche. »

Et l’apprentissage passera par la vidéo, plutôt que le terrain. « À chaque moment libre, le staff sportif se réunit, prépare l’analyse vidéo, cible les points importants sur lesquels se concentrer sans risquer de donner trop d’informations aux joueurs. Nous anticipons ce travail au maximum au vu des échéances proches. »


3
Un effectif décimé
Si le Spirou ne vit pas trop mal le départ de Rahon et le retour de Libert au poste de meneur, le fossé se creuse entre le temps de jeu attribué au noyau dur de l’effectif et les joueurs qui ne répondent toujours pas aux attentes. Faute de régularité ou de qualité.

Creppy n’a plus joué plus de 10 minutes depuis deux mois, Greenwood et Delalic retrouvent du temps de jeu à l’aile par la force des choses mais continuent de décevoir par leurs erreurs défensives tandis que Sharma compile les fautes et pousse Hervelle à jouer un peu plus que ce qui était prévu en début de saison.

« La quantité d’effort est calculée dans les séances d’entraînement. Hervelle, par exemple, a un programme totalement différent, beaucoup plus axé sur la récupération et la condition physique, car son expérience lui suffit pour assimiler et mettre en pratique tous les principes travaillés à l’entraînement », détaille le coach du Spirou qui devra se passer de Boukichou ce mercredi : « Nous ne pouvions pas prendre de risque suite à ses douleurs au pied l’ayant déjà privé du match contre Louvain. Il va faire des examens plus approfondis et soigner sa blessure. Ce sera dur sans lui contre une formation qui compte trois pivots lourds, mais nous avons confiance en toute l’équipe. Thibaut Bronchart est de retour de blessure et va jouer. »

Charleroi, actuel 9 e du championnat, peut-il inverser la tendance ? Les prochains jours nous le diront, avant que les joueurs ne fêtent Noël sur le parquet pour recevoir Mons le 27 décembre.

SebLib
Eplucheur d'oranges
Eplucheur d'oranges

Messages : 16
Date d'inscription : 28/05/2019

Revenir en haut Aller en bas

Europe Cup - T2 J1 / Benfica - Spirou Empty Re: Europe Cup - T2 J1 / Benfica - Spirou

Message par Astro le Mer 11 Déc - 14:00

Voilà donc Boukichou absent, comme anticipé. Cette douleur persistante est quand même aussi curieuse qu'inquiétante...

Astro
Star
Star

Messages : 583
Date d'inscription : 12/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Europe Cup - T2 J1 / Benfica - Spirou Empty Re: Europe Cup - T2 J1 / Benfica - Spirou

Message par spirou13 le Mer 11 Déc - 14:24

curieuse ? pourquoi ?

le temps de jeu mal réparti n'est pas dû à sam mais bien à la direction
on lui demande de gagner des matchs
les sponsors, les supporters, les journalistes mettent une pression
et c'est normal
mais si on ne lui donne que des joueurs de moins grand talents c'est normal qui ne les fassent pas jouer
creppy c'est un peu une poule sans tête en défence
greenwood est à chaque fois dépassé
delalic commence à sortir la tête hors de l'eau en attaque mais traine toujours les mêmes soucis vu il y a 4 ans en défence
sharma, ben ca reste sharma, des bêtes fautes des bêtes fautes et encore des bêtes fautes

mais c'est le choix de la direction...sam fait avec

ca sera très dur
j'espere qu'au terme des 11 jours nos stars ne seront pas soit sur les rotules soir déprimées soit à l'infirmerie...

_________________
Promis je serai sage Sad Sad

spirou13
Star
Star

Messages : 545
Date d'inscription : 20/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Europe Cup - T2 J1 / Benfica - Spirou Empty Re: Europe Cup - T2 J1 / Benfica - Spirou

Message par Véro le Mer 11 Déc - 20:34

Aie, ça va être très dur!
Je ne connais pas Benfica, mais l'équipe nationale portugaise, c'est aussi du costaud qui ne lâche jamais le morceau. D'ailleurs, les Lions ont failli se laisser surprendre l'année dernière par cette combativité.

Bon match aux supporters présents au Portugal et au Spirou surtout!
Véro
Véro
Modérateur
Modérateur

Messages : 1356
Date d'inscription : 10/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Europe Cup - T2 J1 / Benfica - Spirou Empty Re: Europe Cup - T2 J1 / Benfica - Spirou

Message par Astro le Jeu 12 Déc - 11:41

Bon voilà une grosse défaite sans surprise mais une défaite pas trop compliquée à accepter à mon humble avis. J'ai trouvé la partie assez linéaire, nos Spirou n'étaient pas là pour faire de la figuration ni pour s’apitoyer sur leur sort et ont joué crânement leur chance. Rien à dire sur l'implication. On manquait par contre cruellement de rotations et d'expérience pour revendiquer quoi que ce soit sur ce magnifique parquet point de Hongrie (original !) aux couleurs locales.

Et que se passe-t-il quand la différence d'expérience est trop élevée ? On fait des fautes. Beaaaucoup de fautes, beaucoup trop, à tel point que nous étions déjà en difficulté au terme du premier quart. L'adversaire est resté tout le match un petit niveau au dessus de nous et a fait croître l'avance petit à petit jusqu'à un écart maximal en fin de rencontre face à des Spirou grillés. La fatigue et le découragement ont probablement eu raison de la réussite de nos shooteurs, à l'image de Schoepen qui à eu toutes les peines à rentrer un shoot.

Avec un premier meneur et un bon centre je pense franchement qu'il y aurait eu match. Ce n'était pas le cas et c'était donc un peu décourageant de se battre avec l'énergie du désespoir. Il n'y avait pas grand chose à faire face au mastodonte Coleman qui pesait bien plus lourd que tous nos intérieurs réunis. J'espère que Bouki sera rétabli pour le retour au Dôme car le duel peut être intéressant, il y a vraiment quelque chose à faire contre cette équipe qui ne m'a pas tellement impressionnée. Khalid étant plus léger et plus vif que notre ami Coleman, je suis persuadé qu'il doit y avoir un moyen de lui faire faire quelques fautes pour le sortir du match.

Bref, à suivre. Place à la récup en vue de l'échéance importante de demain !

Dans l'autre rencontre, les Bakken Bears ont remporté l'enjeu face à medi Bayreuth et Nate Linhart avec un score fleuve (110-92 sans OT).

Astro
Star
Star

Messages : 583
Date d'inscription : 12/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Europe Cup - T2 J1 / Benfica - Spirou Empty Re: Europe Cup - T2 J1 / Benfica - Spirou

Message par Véro le Jeu 12 Déc - 16:01

Je n’ai vu que la première mi-temps et franchement, avec un peu de réussite aux shoots à distance, à ce moment-là , le score aurait été plus serré.
C’est vrai que Coleman est imposant (et déplaisant avec ses gestes théâtraux).
Place à la rencontre de coupe maintenant!
Véro
Véro
Modérateur
Modérateur

Messages : 1356
Date d'inscription : 10/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Europe Cup - T2 J1 / Benfica - Spirou Empty Re: Europe Cup - T2 J1 / Benfica - Spirou

Message par ecureuil1950 le Jeu 12 Déc - 21:04

[quote="Astro"]La fatigue et le découragement ont probablement eu raison de la réussite de nos shooteurs, à l'image de Schoepen qui à eu toutes les peines à rentrer un shoot.

./quote]
Fatigue, oui. Découragement, non!
Nos joueurs se sont battu avec acharnement et détermination jusqu'au bout.
Mais,....
Il nous manque deux meneurs (Milan n'est pas assez expérimenté) et au moins un pivot.
Tant que les dirigeants n'auront pas engagé à ces trois postes, ce sera TREEEEES dur

ecureuil1950
Remplaçant
Remplaçant

Messages : 63
Date d'inscription : 11/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Europe Cup - T2 J1 / Benfica - Spirou Empty Re: Europe Cup - T2 J1 / Benfica - Spirou

Message par SebLib le Ven 13 Déc - 8:08

« Rotsaert, le meilleur transfert de Charleroi »

Ostende retrouve les Spirous en quart de finale de la Coupe de Belgique et le coach Dario Gjergja son élève


l Stéphane Druart



Sam Rotsaert.Photo News

D ébauché cet été à la côte pour ses qualités de formateur, le jeune coach carolo affirme une personnalité qui pourrait lancer sa carrière au-delà de son intérim à la place de Pascal Angillis.



Il a quitté cet été Ostende, son club formateur, avec qui il avait lancé en 2001 une carrière de joueur écourtée par les blessures, après 7 saisons dans l’ombre de Gistel, l’équipe de D2 où s’aguerrissent les espoirs côtiers. Le Versluys Dôme, Sam Rotsaert en connaît donc les moindres recoins. « Il était le premier arrivé, parfois dès 6h30 pour un entraînement avant l’école, et il en repartait souvent le dernier », se souvient Khalid Boukichou, le pivot passé par la même filière avant de le retrouver… à Charleroi ! « J’ai travaillé avec lui individuellement : c’est l’une de ses grandes forces. Il s’investit beaucoup dans le développement de ses joueurs. »

Ce sont ses qualités de formateur qui l’ont amené à Charleroi. « On l’a engagé pour 5 ans comme assistant de l’équipe première, en vue d’intégrer plus de jeunes du cru », explique Gabriel Jean, le patron du club. Le malheur des uns faisant parfois le bonheur des autres, le retrait de Pascal Angillis pour accompagner son fils dans son combat contre le cancer a promu l’un des ses bras droit coach principal à 37 ans. « Sam est ambitieux », confie Dario Gjergja, devenu son mentor à Ostende, qu’il dirige depuis 9 saisons. « Je le voyais plus que mes propres enfants », rappelait son élève le week-end dernier après avoir battu le maître en prolongation, une victoire aussi probante qu’inattendue pour Charleroi. « Dario m’a tellement appris. Je lui en serai éternellement reconnaissant. »

« On parle moins de basket désormais, mais notre relation insuffle beaucoup d’émotions à nos duels : Sam mène donc 0-1 », sourit Gjergja, qui compte bien prendre sa revanche ces vendredi et dimanche en quart de finale de la Coupe. « Samedi, j’étais très déçu de notre défaite, mais très heureux pour lui. Même si c’est surtout Boukichou qui a fait la différence… » Le forfait du Bruxellois, qui s’est déchiré un muscle du pied lors de ce match intense, risque de peser lourd dans la double confrontation du week-end. « Car l’engagement de Khalid début novembre reste le premier facteur de la progression de l’équipe », estime Gabriel Jean, tout en reconnaissant à son coach « une carrure et une maturité insoupçonnées : une très belle surprise ! »

À tel point qu’Axel Hervelle, futur directeur sportif des Spirous, qui entame sa reconversion de front avec sa dernière saison, se demande si Rotsaert ne serait pas le candidat idéal au renouveau souhaité. « En tous cas, c’est leur meilleur transfert », estime Gjergja, lui-même toujours convoité par le patron carolo et qui, même s’il demeure sous contrat la saison prochaine, ne ferme pas la porte… à un duo qu’il n’a étrangement pas pu former avec son protégé à Ostende. « Sam a toutes les qualités, humaines pour commencer : il écoute, partage, respecte, apprend de ses erreurs et tranche. Son éthique de travail ensuite : constamment présent, il veut être préparé à tout et devenir meilleur tous les jours, la base pour aller plus haut. Enfin, et je les cite en dernier car sans ce qui précède elles ne servent à rien, il a les compétences requises. »

« Son empreinte à Charleroi, c’est la simplification du jeu : ça s’est ressenti dès sa prise de fonctions », estime Jacques Stas en consultant avisé. « C’est important, pour lier une nouvelle équipe sans renoncer aux résultats, de construire ses automatismes par étapes. Les joueurs doivent se sentir à l’aise dans leur rôle pour que le collectif en profite : Schoepen, par exemple, a retrouvé son efficacité à 3 points, Sharma exploite mieux sa mobilité… » Son passé de joueur professionnel n’est pas anodin non plus : « Sam sait ce qu’on ressent et de quoi on parle, ce qui facilite la communication », témoigne Boukichou. « Il est aussi parti d’en bas, dans un rôle de formateur précieux pour appréhender les fondamentaux ou la mentalité des nouvelles générations », poursuit Stas. « Enfin, cela fait des années qu’il assite aux entraînements de Dario Gjergja : un mentor incomparable que peu de personne connaisse aussi bien. »

Alors le fils de Werner, ex-international et coach réputé, va-t-il faire de son intérim le tremplin d’un début de carrière à Charleroi ? « Je n’en reçois que des échos positifs. Et il est clair que la voix de Hervelle sera déterminante », répond Gabriel Jean.

« Mais n’allons pas trop vite : arriver est une chose, tenir en est une autre. La priorité, c’est cette saison. Nous ne sommes que 9 e en championnat, attendons un nouveau meneur et devons gérer une fin d’année suffisamment chargée pour ne pas la perturber. » Reste que le débat est d’autant d’actualité que l’élève retrouve déjà le maître.

SebLib
Eplucheur d'oranges
Eplucheur d'oranges

Messages : 16
Date d'inscription : 28/05/2019

Revenir en haut Aller en bas

Europe Cup - T2 J1 / Benfica - Spirou Empty Re: Europe Cup - T2 J1 / Benfica - Spirou

Message par spirou13 le Ven 13 Déc - 9:28

que des éloges pour sam qui le mérite
ses changements en cours de match sont toujours décisifs et réfléchis
il modifie le match plus qu'il ne le subit et propose un jeu agréable à suivre
il vit le match :-)

par contre d'après le journaliste boukichou sera absent ce we (et meeeeerd.....):
Le forfait du Bruxellois, qui s’est déchiré un muscle du pied lors de ce match intense, risque de peser lourd dans la double confrontation du week-end

_________________
Promis je serai sage Sad Sad

spirou13
Star
Star

Messages : 545
Date d'inscription : 20/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Europe Cup - T2 J1 / Benfica - Spirou Empty Re: Europe Cup - T2 J1 / Benfica - Spirou

Message par Astro le Ven 13 Déc - 12:36

"qui s’est déchiré un muscle du pied lors de ce match intense" > sa douleur au talon était connue avant ce match. Est-ce la prise de risque de lui faire jouer cette rencontre qui aurait aggravé cette blessure ? Si oui, c'est vraiment irresponsable...

Concernant Sam, c'est un bien bel article qui lui est consacré (à raison !) et c'est la première fois qu'on évoque un potentiel avenir avec lui à la tête des Spirou. Si c'est Hervelle qui décide, alors je pense que nous avons de bonnes chances de voir Sam prendre l'équipe en mains ces prochaines années. Et c'est une bonne nouvelle quand on voit le potentiel du gars et sa capacité de remise en question.

Maintenant j'aime assez le fait que GJ veuille temporiser et attende confirmation, c'est une réaction assez saine pour ne pas décider sous le coup de l'émotion comme cela s'est trop fait par le passé. Après avoir beaucoup critiqué son boulot de directeur sportif, on peut quand même louer le fait qu'il soit allé débaucher Rotsaert avec un contrat pour 5 ans. Je suis d'accord sur le fait qu'il s'agit là de notre meilleur transfert !

Astro
Star
Star

Messages : 583
Date d'inscription : 12/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Europe Cup - T2 J1 / Benfica - Spirou Empty Re: Europe Cup - T2 J1 / Benfica - Spirou

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum