Coupe de Belgique : Oxaco - Spirou

Aller en bas

Coupe de Belgique : Oxaco - Spirou

Message par Véro le Mar 4 Déc - 19:49

Après 12 jours sans match et l’arrivée d’un nouveau coach, les supporters présents demain seront en droit d’assister à une rencontre plus que correcte et couronnée de victoire.
Alex n’aura pas participé à tous les entraînements ni reçu les nouvelles « consignes » puisqu’il a participé aux matchs victorieux des Lions . Il sera peut-être fatigué suite aux « voyages » effectués, mais chacun connaît sa soif de vaincre et son envie de bien faire. Gageons qu’il sera au top.

Bon match aux Spirou et aux supporters effectuant le déplacement ! Une défaite serait inadmissible.
avatar
Véro
Modérateur
Modérateur

Messages : 865
Date d'inscription : 10/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coupe de Belgique : Oxaco - Spirou

Message par petitspirou le Mar 4 Déc - 23:01

Ce qui serait également inadmissible, c'est un remake du match de l'année dernière contre ce même club de D2 où la victoire s'était péniblement dessinée dans les derniers instants de la rencontre grâce à des lancers francs de Gibbs. Comme tu le dis, on doit s'attendre à une qualification sans trop de problème et surtout avec la manière. Si ce n'est pas le cas, on a réellement du souci à se faire ! Mais je n'y crois pas une seconde.

petitspirou
Titulaire
Titulaire

Messages : 217
Date d'inscription : 20/08/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coupe de Belgique : Oxaco - Spirou

Message par rhapsody le Mer 5 Déc - 9:46

attention au match piège le premier tour de la coupe est toujours difficile car le petit poucet joue toujours son rôle d'outsider
l'équipe l'an dernier a peiné là bas mais la mentalité cette année est bien différente donc cela devrait passer sans problème
l'équipe n'a plus joué depuis presque 2 semaines et ce sera le premier test pour le nouvel entraineur
avatar
rhapsody
Titulaire
Titulaire

Messages : 203
Date d'inscription : 19/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coupe de Belgique : Oxaco - Spirou

Message par spirou13 le Mer 5 Déc - 22:19

73-105. Victoire
Prochain match vendredi contre mons

_________________
Promis je serai sage Sad Sad

spirou13
Titulaire
Titulaire

Messages : 331
Date d'inscription : 20/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coupe de Belgique : Oxaco - Spirou

Message par ourson1 le Ven 7 Déc - 8:30

avatar
ourson1
Star
Star

Messages : 410
Date d'inscription : 15/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coupe de Belgique : Oxaco - Spirou

Message par spirou13 le Ven 7 Déc - 10:38

Niksa Bavcevic dans son nouveau costume carolo. ©️ G.Z.
Comme un symbole,
Niksa Bavcevic affrontera
Mons pour sa
première au Dôme en
tant qu’entraîneur carolo en
quart de finale de Coupe de
Belgique, la compétition où il
avait renversé le dominant Spirou
en 2006, offrant au passage
un titre que les supporters des
Renards n’ont toujours pas
oublié. Entretien avec l’homme
qui doit faire mieux que Brian
Lynch aux yeux de la direction,
mais reprend le flambeau d’un
coach hautement apprécié par le
public carolo.
Le Croate Niksa Bavcevic veut lancer un nouveau cycle au Spiroudôme

0Charleroi a perdu au Brussels,
annoncé le lendemain soir le
licenciement de Brian Lynch et
vous étiez déjà présents trois
jours plus tard après avoir
quitté votre poste à Neuchâtel.
Vous ne semblez pas avoir
hésité longuement !

Tout est en effet allé incroyablement
vite. Samedi soir, mon
agent m’a averti de l’intérêt de
Charleroi, mais je n’ai pas cherché
à creuser pensant qu’il s’agissait
d’une prise de contact pour la
prochaine saison. Sébastien Bellin
m’a ensuite appelé le lendemain
pour m’annoncer qu’il me voulait
comme entraîneur immédiatement.
J’ai demandé un temps de
réflexion… et je donnais mon
premier entraînement mardi.
0 Vous avez connu le Spirou à
son apogée et arrivez
désormais quand le club est en
quête d’un titre et « en
renouveau ». Qu’est-ce qui fait
que vous adhérez au projet
Spirou Charleroi ?

Le titre était à l’époque réservé à
Charleroi tant il était dominant,
j’ai été témoin de cette grande
époque sous l’ère d’Eric Somme
et du Spiroudôme impressionnant
de par son ambiance et le
spectacle qui y résidait. Je considère
toujours Charleroi comme
un grand club européen, bien que
je sois conscient que les choses
ont changé sportivement et dans
l’affluence les soirs de match.
J’espère que nous pourrons lancer
un nouveau cycle. Le centre de
formation m’a également été
présenté. Mon but est qu’à l’avenir
le meilleur centre de formation
du pays soit ici, au Spirou.
0 Votre arrivée à Charleroi
intervient à l’approche de la
première réelle échéance sur la
scène nationale : les quarts de
finale de Coupe de Belgique.
Doit-on dès lors considérer que
le groupe et vous-même êtes
déjà « sous pression » ?

Il y aura en fait deux équipes sous
pression. Samedi, l’une des deux
formations n’aura plus qu’une
compétition à disputer alors
qu’elle avait commencé la saison
sur trois fronts. Le petit bémol
nous concernant, c’est que Mons
a été trop facilement vaincu en
championnat et qu’il ne faut
tenir compte de ce succès… Cette
double-confrontation ne sera pas
identique.
0 L’absence de l’Europe après
l’élimination en FIBA Europe
Cup ne risque-t-elle pas de
rendre cette première partie de
saison bien longue justement
pour les étrangers étant venus
pour jouer sur la scène
européenne également ?

Chaque entraîneur est heureux
de participer à une compétition
européenne, car elle permet à
une équipe de hausser son niveau
de jeu ainsi que son niveau de
préparation physique et mentale
en affrontant des adversaires
plus forts, de différents pays et
styles. Dans ma situation, en
toute honnêteté, l’absence de
matches européens peut nous
aider en nous laissant des semaines
complètes de travail.
0 Quelle est votre première
mission, avec ce noyau que
vous n’avez pas choisi mais
qui ne satisfait pour le moment
pas la direction en matière de
résultats ?

Cette équipe a fait des matches
exceptionnels, mais en a raté
certains. Réussir, c’est facile.
Maintenir, ça ne l’est pas, car cela
exige un travail parfait au quotidien.
Mon premier but est de
donner une stabilité au groupe et
le meilleur moyen pour ce faire,
c’est d’être intransigeant en défense,
à chaque rencontre.
0 Une certaine forme de
gentillesse nuisible à la
régularité de l’équipe a été
pointée du doigt lors de
l’annonce du licenciement de
Brian Lynch. Cela signifie-t-il
que vous avez pour consigne
d’être constamment sur le dos
des joueurs ?

Chaque entraîneur possède sa
méthode. En arrivant en cours de
saison, on ne peut pas tout changer.
Brian Lynch a fait son travail
de la meilleure des manières et je
vais vouloir en faire de même en
intégrant petit à petit mes idées.
Je ne veux pas dire que je vais
amener plus de rigueur, par
contre je suis très regardant aux
détails. J’ai toujours eu d’excellentes
relations avec mes joueurs
et ai gardé de bons contacts avec
certains d’entre eux, cela prouve
que je ne suis pas non plus l’entraîneur
qui rend la saison détestable
à l’entraînement.
0 La direction a publiquement
souligné son attrait pour le
style de jeu développé jusqu’à
maintenant par l’équipe. Est-ce
que vous vous identifiez à ce
basketball rapide ?

Le style de jeu dépend des joueurs
que l’on a. Être l’entraîneur d’une
équipe, c’est comparable à la
politique : l’art de rendre les
choses possibles avec ce que vous
avez à votre disposition. Ce n’est
pas un mélange de profils, mais
un assemblage. Cela ne veut pas
dire que je vais mettre de côté mes
priorités ! Dans chaque club où
j’étais ces huit dernières saisons
voire plus, mon équipe était la
meilleure du championnat aux rebonds
et dans les passes décisives.
Je veux voir le groupe progresser
dans ces statistiques, car elles signifient
qu’on joue en équipe offensivement
et qu’on réalise une
bonne défense.
0Charleroi voudrait renverser la
suprématie ostendaise.On
vous sait en bons termes avec
Dario Gjergja. Allez-vous devoir
être son « double » pour
insuffler une nouvelle énergie
au Spirou ?

Nous pouvons dire que nous
venons de la même école. En
Croatie, nous voulions être premiers
dans tous les sports. Cela
impose de la rigueur, beaucoup
de travail, d’être dominant athlétiquement
et une maîtrise technique
et tactique optimale. C’est
pourquoi, à mon sens, les
meilleurs tacticiens aujourd’hui
en Europe sont issus de l’ex-
Yougoslavie. Cependant, Dario
Gjergja et moi ne sommes pas
identiques pour autant et je ne
peux que rêver d’accomplir la
moitié de ce qu’il a fait avec
Ostende. Dans une Ligue d’un
niveau équilibré, remporter le
titre trois fois de suite, c’est déjà
un miracle. Alors le remporter
sept fois d’affilée comme il l’a
fait, je pense que personne
d’autre en Europe n’affiche un tel
palmarès. Attention : il ne s’agira
pas d’un duel entre Ostende et
Charleroi. Anvers est à prendre en
grande considération. Roel Moors
y a produit de l’excellent travail,
dans la continuité.-
GUILLAUME ZARACAS

BASKET
« Je considère toujours Charleroi
comme un grand club européen »

_________________
Promis je serai sage Sad Sad

spirou13
Titulaire
Titulaire

Messages : 331
Date d'inscription : 20/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coupe de Belgique : Oxaco - Spirou

Message par spirou13 le Ven 7 Déc - 10:53

défense, rigueur, rebonds
futur meilleur centre de formation de Belgique

les idées sont là
pourvu que ça prenne...

"j'aurai préféré être là en juillet pour choisir les joueurs et mon staff...." voilà ça c'est dit

"Cette équipe a fait des matches exceptionnels, mais en a raté certains. Réussir, c’est facile.
Maintenir, ça ne l’est pas, car cela exige un travail parfait au quotidien." voilà c'est dit aussi


_________________
Promis je serai sage Sad Sad

spirou13
Titulaire
Titulaire

Messages : 331
Date d'inscription : 20/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coupe de Belgique : Oxaco - Spirou

Message par petitspirou le Ven 7 Déc - 11:20

Du pur Bavcevic !  Rien à redire !

Les changements sont sûrement déjà perceptibles à l'entraînement !

Il va faire au mieux avec ce qu'il a (?) sous la main et pour l'année prochaine, il apportera ses propres correctifs et/ou changements (staff et joueurs) ... comme tous les coachs font quand ils changent de club.

Rien d'anormal.

A ce soir pour la 1ère manche de ce "back to back" très (trop ?) rapproché de son retour (demain soir à Mons). La différence(au marquoir) doit déjà se faire sentir dès ce vendredi. Allez, disons un viatique entre 12 et 15 pts serait déjà confortable.

petitspirou
Titulaire
Titulaire

Messages : 217
Date d'inscription : 20/08/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coupe de Belgique : Oxaco - Spirou

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum